Samsung Electronics chercherait à se démarquer avec un nouveau smartphone baptisé « Winner » lequel serait équipé de trois écrans OLED de 3,5 pouces, deux à l’intérieur (formant un grand écran de sept pouces une fois déplié) et un autre à l’extérieur.

Selon le journal The Bell, Samsung a récemment demandé à ses fournisseurs de lancer des envois de certaines composants nécessaire à ce « Winner » pour le mois de novembre. Sachant que l’assemblage du téléphone prend environ trois mois, un Galaxy pliable ou autre pourrait voir le jour en début d’année, peut-être même au Mobile World Congress prévu en février 2019. Le volume de production initial a été réduit à environ 300 000 – 500 000 unités, de sorte à minimiser les risques et évaluer la valeur marchande du smartphone.

Brevet visible sur Google Patents

Il faut savoir que les dirigeants de Samsung ont reconnu travaillé sur ce projet, mais la société explore encore deux variantes pour le mécanisme de pliage. L’un est plié en une courbe de 1R, le téléphone se plierait alors comme une coquille, et l’autre avec une courbe de 5R. Le mécanisme de charnière permettrait à l’utilisateur de plier le dispositif selon un angle désiré. Samsung aurait travaillé sur un panneau d’affichage pliable qui peut supporter ce processus 200 000 fois.

Le conglomérat sud-coréen a présenté en privé un prototype de son dispositif pliable à un petit groupe de partenaires mondiaux au CES de cette année, en quête de commentaires auprès d’un plus large éventail de clients potentiels. Samsung a également organisé une projection privée de son prototype de smartphone pliable lors du Mobile World Congress 2017.

Reste à savoir si un tel smartphone « pliable » rencontrera le succès escompté par la firme sud-coréenne… Qu’en pensez-vous, bonne ou mauvaise idée ?

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom