Qualcomm prêt à faire quelques concessions pour résoudre le litige avec Apple

 

Qualcomm a annoncé trois nouvelles choses grâce auxquelles le fondeur espère résoudre la longue bataille juridique avec Apple sur les tarifs appliqués sur les modems utilisés sur l’iPhone et l’iPad.

La première concession concerne les coûts de licence fournis par Qualcomm pour les fabricants utilisant leurs puces sans fil. Ils passent de 5% à 3,25% par rapport au coût de l’appareil. Qualcomm prévoit également de sortir de nouvelles puces 5G sans frais supplémentaires. Enfin, la société ne prévoit pas d’imposer de frais de licence sur les appareils dont la valeur n’excède pas les 400 $, là où la limite était fixée 500 dollars auparavant.

Rappelons que Qualcomm et Apple ont été les protagonistes d’une bataille juridique assez tumultueuse des derniers mois. Tout a commencé avec une plainte d’Apple, dans laquelle il était indiqué que Qualcomm avait demandé des paiements pour des royalties de brevets auxquels elle n’avait pas droit, demandant jusqu’à 1 milliard de dollars pour assurer la fourniture de modems pour l’iPhone. Au total, Qualcomm aurait extorqué 1 milliard de dollars à Apple, ce que la société exige désormais dans la poursuite déposée ces derniers mois. Apple accuse également Qualcomm d’avoir augmenté illégalement les prix des redevances par rapport à la concurrence, en jouant sur des contrevérités. pour les avocats d’Apple, Qualcomm a usé de son « pouvoir de monopole » pour ne pas respecter les engagements FRAND (ceux qui obligent à délivrer certains brevets considérés comme des standards de l’industrie d’une manière juste, raisonnable et non discriminatoire) et augmenter le coût des redevances. De son coté, Qualcomm nie ces allégations et parle de la volonté de la société Cupertino d’avoir des coûts de licence inférieurs.

 
  • 21945 Posts
  • 8488 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.