La base de données Apple FoundationDB devient open source

 

Apple a officiellement annoncé un nouveau projet entièrement open source. La base de données Apple FoundationDB, achetée en 2015, est désormais entièrement ouverte et utilisable par tous.

L’annonce officielle a été faite sur GitHub, et établit l’ouverture totale de la base de données conçue pour gérer de grandes quantités de données structurées à travers un système en cluster. FoundationDB est conçu pour être léger, rapide, stable et à l’abri des erreurs, réduisant ainsi les coûts de maintenance et de gestion.

FoundationDB a été fondée en 2009 par Dave Rosenthal, Dave Scherer et Nick Lavezzo. L’objectif était de créer une base de données NoSQL compatible avec ACID, un ensemble de propriétés pour les bases de données conçues pour assurer la protection des données et préserver méticuleusement l’intégrité en cas d’erreur. Après l’acquisition par Apple, il est probable, selon certains documents concernant CloudKit, que cette base de données utilisé uniquement pour la gestion de certaines applications fasse partie de la plate-forme iCloud pour la synchronisation des données utilisateur entre plusieurs appareils.

L’objectif d’Apple est donc clair, en rendant FoundationDB accessible à toutes les entreprises ou personnes intéressées, son objectif est d’augmenter autant que possible la base d’utilisateurs. Apple est également intéressée par l’obtention d’une contribution substantielle qui peut en quelque sorte aider à rendre la base de données de plus en plus sûre et fiable.

 
  • 21915 Posts
  • 8485 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.