Bien qu’Apple fasse tout pour accroître sa présence en Chine, notamment sur le marché des smartphones, la concurrence des fabricants locaux va rendre les choses de plus en plus compliqués.

Selon l’analyste Steven Milunovich d’UBS, le marché des smartphones en Chine continuera de ralentir en 2018. Cette situation est due au fait que dans le pays il y a un ralentissement des cycles de mise à jour des smartphones, en plus d’une saturation due à l’entrée de nombreux nouveaux producteurs locaux. Le ralentissement affecte tous les fabricants, mais frappera surtout Apple, puisque la société Cupertino est celle qui a le potentiel de croissance supérieur à la concurrence Android.

Milunovich note qu’Apple a enregistré en 2015 le pic absolu au sujet des ventes d’iPhone en Chine. Au cours de ces 12 mois, le pays a représenté 25% de toutes les ventes d’iPhone dans le monde, contre 19% au dernier trimestre. Pour le reste de 2018, l’analyste ne s’attend pas à des changements majeurs et estime qu’Apple enregistrera encore des retards, en raison d’une trop grande concurrence locale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom