Lancé depuis peu, le HomePod ne semble pas rencontrer le succès escompté. Alors que les ventes de l’enceinte connectée avaient bien débuté, Apple a désormais bien du mal à écouler ses stocks, ç tel point qu’elle a réduit les commandes auprès de son fournisseur Inventec.

Il faut dire que le prix de 349 $ a de quoi faire réfléchir, d’autant que les premiers propriétaires du HomePod se sont rendus compte que Siri n’était pas à la hauteur. Comme le rapporte Bloomberg, le HomePod détenait 10% des parts de marché durant les 10 premières semaines après son lancement aux États-Unis. Seulement, de nombreux clients ont renvoyé l’enceinte et ont demandé le remboursement. De plus, il semblerait que plusieurs Apple Store n’arrivent même pas à écouler 10 HomePod quotidiennement.

Face à cette situation, il est fort inquiétant de constater qu’Apple doit revoir sa feuille de route. Cela peut se traduire par un prix inférieur ou avec l’ajout de fonctionnalités ou au moins améliorer celles déjà en place. Rappelons que Google et Amazon dominent le marché avec des enceintes dont le prix débutent à seulement 49 $. Cette différence de prix avec le HomePod a bien entendu une réelle incidence sur les ventes d’Apple.

Pour l’heure, le HomePod est disponible aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, mais Apple prévoit de le lancer prochainement en France et en Allemagne. Nous verrons si la disponibilité dans d’autres pays permettra à Apple de sauver la face…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom