Spotify entre officiellement en Bourse et parle de sa présence dans l’App Store

 

Hier, Spotify a fait ses débuts sur le marché boursier en contournant le processus traditionnel d’introduction en bourse et en se concentrant sur la cotation directe aux États-Unis. La société a également partagé quelques chiffres concernant le nombre croissant d’utilisateurs en croissance, mais aussi un chiffre d’affaires en baisse.

Avec cette entrée en bourse, Spotify tentera d’augmenter ses revenus, étant donné que les données confirment la facturation à perte malgré l’augmentation du nombre d’abonnés. Les analystes ont profité de cette entrée en bourse pour réfléchir sur certains points critiques de la plate-forme. Par exemple, on parle du fait que de nombreux utilisateurs utilisent Spotify depuis l’iPhone, sachant qu’Apple facture un pourcentage sur les abonnés payants – tandis qu’avec Apple Music, le géant californien récupère 100% des bénéfices, dans la mesure où il n’y a pas d’intermédiaires.

Spotify atteint les 140 millions d'utilisateurs...très loin devant Apple Music !

Spotify annonce également avoir aujourd’hui 159 millions d’utilisateurs actifs par mois et 71 millions d’abonnés payants, alors qu’Apple dispose de 36 millions d’abonnés payants (en février 2018) :

« Nos concurrents actuels et futurs peuvent se vanter d’une plus grande force, de relations plus établies avec des artistes, d’autres fournisseurs de contenu sous licence et les fabricants d’appareils mobiles, grand financier, technique et d’autres technologies plus sophistiquées et plus d’expérience sur les marchés dans lequel nous rivalisons.

En outre, Apple et Google possèdent également des plates-formes de magasins d’applications et appliquent des tarifs d’achat intégrés, qui ne sont pas appliqués à leurs services, créant ainsi un avantage concurrentiel pour eux contre nous. À mesure que le marché de la musique à la demande sur Internet et les appareils mobiles et connectés se développent, de nouveaux concurrents, de nouveaux modèles commerciaux et de nouvelles solutions sont susceptibles de voir le jour. »

En tant que propriétaires de plates-formes mobiles, Apple et Google seront toujours en mesure de dicter leurs conditions. Et même si Spotify est un service énorme, son succès dépend encore des utilisateurs qui écoutent de la musique sur leurs appareils mobiles. Spotify peut tout faire, mais c’est finalement Google et Apple qui gèrent le système dans lequel les utilisateurs de Spotify peuvent écouter de la musique.

 
  • 21929 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.