Suite à la récente baisse de production d’iPhone X ordonne par Apple, Samsung, alors en charge de fabriquer les écrans OLED, s’est retrouvé avec un surproduction de dalles.

Malgré une forme différente, la firme sud-coréenne tente de refourguer les écrans OLED avec l’encoche à d’autres fabricants de smartphones. Seulement, un problème se pose pour ces derniers, le prix de l’OLED est bien plus élevé qu’un affichage LCD. Même si la technologie OLED offre de meilleurs rendus des couleurs et fait baisser la consommation d’énergie, ils estiment que cela n’en vaut pas la chandelle, et ne se voient pas augmenter le tarif de leurs smartphones.

Il faut savoir que Samsung vend l’écran OLED plus de 100 dollars, alors que le prix du LCD est quasiment divisé par deux. Pour les fabricants de smartphones, cette différence de prix est incontestablement un point important dans la non-adoption de l’OLED sur la plupart de leurs mobiles. À titre d’exemple, Vivo et Oppo n’utilisent que très peu cette technologie d’écran, elle ne représente que 5 à 10% de leurs smartphones.

Pour l’heure, Samsung cherche encore un moyen de revendre les écrans OLED d’iPhone X à des tiers, mais ce n’est pas gagné d’avance…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom