[MàJ] Apple admet que le HomePod peut endommager les surfaces en bois !

 

Peu après le lancement officiel du HomePod, les premiers propriétaires ont remarqué un problème possiblement causé par le nouveau haut-parleur intelligent d’Apple : il pourrait ruiner le bois.

Apple a admis à Wirecutter que la base HomePod pouvait laisser des résidus sur certaines surfaces en bois : « les marques peuvent s’améliorer plusieurs jours après que le haut-parleur ait été enlevé de la surface en bois » et suggère que si cela ne fonctionne pas vous devriez « essayer de nettoyer la surface comme recommandé par le fabricant de meubles. »

Apple a ensuite mis à jour la page d’assistance dédiée au HomePod, expliquant que : « Il n’est pas rare que les haut-parleurs antivibratoires en silicone laissent des traces délicates sur certaines surfaces en bois. » Cet article est un avertissement pour tous ceux qui ont l’intention d’acheter et placer le HomePod sur des surfaces en bois.

Pour rappel, le HomePod a reçu d’excellents commentaires par les audiophiles, mais il y a encore un inconvénient qui concerne Siri lequel n’est toujours pas en mesure d’arriver au niveau des autres assistants virtuels dans les haut-parleurs intelligents.

[MàJ] : Dans les dernières heures, il est apparu que le problème des marques sur les surfaces en bois n’était pas aussi inhabituel que nous le pensions : même le Sonos One, un autre haut-parleur intelligent, laisse des traces sur des meubles en bois.

Tout comme le HomePod, le Sonos One a une base en silicone avec quatre petits pieds : il ne crée pas une trace parfaitement sphérique comme celle du HomePod, mais il semble que les signes soient exactement les mêmes.

Ce problème a suscité de vives discussions depuis, après que les magazines indépendants Pocket-lint et Wirecutter aient mis en évidence les signes évidents que le HomePod abîme les meubles huilés ou cirés.

Après que le numéro ait reçu la couverture médiatique attendue, Apple a publié un document de support intitulé « Nettoyage et entretien du HomePod», qui avertissait les clients des signes potentiels qu’ils pourraient laisser sur certaines surfaces en bois. Actuellement, le document est en anglais, mais vous pouvez toujours le consulter ici.

Dans le document, Apple rassure, expliquant qu’il n’est pas inhabituel que des bases de silicone puissent laisser des résidus sur des types de bois particuliers : ce sont des résidus qui disparaissent avec le temps, ou tout au plus avec un léger polissage.

On ne sait pas pourquoi Apple n’a pas informé les clients de la possibilité de signes blancs causés par l’appareil; cependant, il est supposé que c’est un problème que l’entreprise devait au moins savoir après la longue période de tests effectuée et les années de développement utilisées pour fabriquer ce produit.

Peut-être qu’un simple document d’appui préventif, publié avant le lancement du HomePod, aurait probablement atténué la situation, limitant la frustration des clients et les critiques acerbes des médias.

Si vous pensez que le HomePod peut encore endommager les meubles coûteux, Apple recommande de le placer sur une surface différente pour éviter les problèmes de toute nature.

 
  • 19658 Posts
  • 8037 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *