Hier, le code source du bootloader d’iOS 9 a été dévoilé sur Github, supposant dans le même temps que la sécurité des appareils iOS était en grave danger. Si les réactions n’ont pas manqué de se faire entendre sur le sujet depuis cette fuite, Apple a tenu aussi à s’exprimer et à rassurer ses utilisateurs.

Le géant californien explique qu’il n’y a pas de quoi être inquiet dans la mesure où la sécurité d’iOS ne peut pas être compromise aussi facilement :

« L’ancien code source d’il y a trois ans semble avoir été divulgué, mais la conception, la sécurité de nos produits ne dépend pas du secret de notre code source. Plusieurs protections sont intégrées à nos produits, et nous encourageons toujours les clients à mettre à jour les versions les plus récentes du logiciel pour bénéficier des dernières protections. »

Si la plupart des appareils tournent aujourd’hui sur iOS 11 (65%), iOS 10 (28%), il reste encore une part de 7% aux plus anciennes versions dont iOS 9. Ce serait potentiellement 70 millions de personnes qui pourraient être affectées par de nouvelles vulnérabilités qui pourraient surgir, affirme Cnet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom