NYPD : La police de New York remplace ses Nokia par 36 000 iPhone 7 et 7 Plus

 

Après deux ans passées sur des Nokia sous Windows Phone,  le département de police de New York est en train de les remplacer 36 000 iPhones.

Le NYPD envoie environ 600 téléphones par jour à ses agents, lesquels ont le choix entre un iPhone 7 et un iPhone 7 Plus. Actuellement, la transition est en cours chez les agents de Manhattan, et se poursuivra ensuite à ceux de Brooklyn avant d’arriver le Queens.

Certains agents se sont d’ailleurs exprimés au sujet de ce passage à l’iPhone : « J’ai vraiment l’impression que c’est l’outil ultime à avoir en tant que policier de patrouille », a déclaré le policier Christopher Clampitt.

Les iPhone permettent aux agents d’avoir de nouvelles fonctionnalités, en plus de répondre à des scènes beaucoup plus rapidement qu’avec la radio traditionnelle : « Aujourd’hui, 911 dépêches passent par le téléphone avant d’être entendues sur les radios des départements », ajoute Clampitt. « Nous arrivons à l’endroit beaucoup plus rapidement. Au moment où le répartiteur fasse son travail (à la radio), nous sommes déjà là. »

Avec les téléphones intelligents, le NYPD a vu ses temps de réponse à des crimes critiques en cours chuter de 14%, a déclaré la sous-commissaire du NYPD pour l’information et la technologie, Jessica Tisch.

De plus, les agents peuvent accéder aux requêtes du 911, de sorte à avoir un aperçu sur ce qui les attend avant d’arriver sur les lieux.

Le NYPD a expliqué l’année dernière que dans le cadre de son accord avec AT&T, il lui a été donné une option pour changer les appareils au bout de deux ans – ce qui permet aujourd’hui le passage aux iPhone 7 et iPhone 7 Plus, lesquels remplacent le Lumia 640 XL et le Lumia 830.

 
  • 21659 Posts
  • 8435 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.