Apple a augmenté ses dépenses pour les semi-conducteurs

 

Les dépenses d’Apple pour les semi-conducteurs en 2017 ont augmenté de plus d’un quart par rapport à l’année précédente, comme le confirment les dernières données publiées par Gartner.

Plus précisément, le géant californien a dépensé 38 milliards de dollars en semi-conducteurs en 2017, soit + 27,5% par rapport à l’année précédente. Cet investissement place Apple au deuxième rang des acheteurs de semi-conducteurs les plus importants au monde derrière Samsung. La société sud-coréenne a en effet augmenté ses investissements dans les puces de 37,2%, pour un total de 43 milliards de dollars en 2017.

Les 10 principaux acheteurs mondiaux de puces, outre Samsung et Apple, sont Dell, Lenovo, Huawei, BBK, HP, Hewlett Packard Enterprises, LG et Western Digital. Ce sont les mots de Masatsune Yamaji, analyste principal de recherche chez Gartner :

« Samsung et Apple ont non seulement maintenu les deux premières positions, mais ils ont aussi radicalement augmenté leur part des dépenses en 2017. Les deux sociétés continuent d’occuper des positions de premier plan depuis 2011 et exercent une influence significative sur les prix des semi-conducteurs. »

Gartner informe que les dix premiers acheteurs représentaient 40% du marché total des semi-conducteurs en 2017 et prévoit que ce pourcentage atteindra 45% d’ici 2021.

 
  • 21403 Posts
  • 8371 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.