Apple, Amazon, Facebook et Google ont dépensé environ 50 millions de dollars pour contrer les politiques de Donald Trump, un signe que les entreprises technologiques américaines n’aiment pas vraiment leur président.

Tel que le rapporte ReCode, ces entreprises n’avaient jamais autant d’argent pour contrer les politiques gouvernementales. Le montant cumulatif de 50 millions de dollars dépensé par Apple, Amazon, Facebook et Google a servi à contrer diverses décisions prises par le gouvernement Trump sur l’immigration et la neutralité du net. Une partie de cet argent a également servi à promouvoir une enquête sur les influences des pirates informatiques russes lors des dernières élections aux États-Unis.

Google est l’entreprise qui a dépensé le plus avec 18 millions de dollars. Pour sa part, Apple a dépensé 7 millions de dollars (record d’entreprise) pour faire pression sur le gouvernement concernant les politiques d’immigration et de cryptographie.

Malgré ces contrastes, toutes les entreprises technologiques ont toutefois soutenu la récente réforme fiscale souhaitée par Trump.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom