Les plaintes contre Apple continuent de pleuvoir à travers le monde au sujet du ralentissement intentionnel des iPhone. Au Québec, deux cabinets d’avocats ont ainsi déposé une demande de recours collectif afin que le géant californien propose plus d’un an de garantie pour ses iPhone.

Tous deux mettent en avant le fait qu’Apple va à l’encontre de la loi québécoise au sujet de la protection du consommateur, dès lors que la baisse des performances est intentionnelle. De fait, ils demande des dommages et intérêts punitifs d’environ de 300 $ par consommateur, en plus d’autres dommages et intérêts dont le montant reste à définir.

Le BatteryGate est également l’occasion pour les clients chinois de se faire entendre dans cette affaire. Ils sont représentés par Shanghai Consumer Council, association de protection des consommateurs, qui souhaite avoir des explications d’Apple concernant cette baisse de performances. Au total, l’association dit avoir reçu 2 615 plaintes concernant les produits Apple en 2017, soit plus du double par rapport à 2015 (964 plaintes).

L’association Shanghai Consumer Council demande au géant de Cupertino de lui apporter des réponses d’ici vendredi, autant sur le ralentissement des iPhone que sur ce qu’elle compte faire pour ses clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom