Apple est accusée d’avoir falsifié les données d’écoute sur Apple Music

 

Le musicien Bryan Eich a dénoncé Apple pour la manière dont sont gérées les données d’écoute et les paiements relatifs des droits en faveur des artistes.

Bryan Eich accuse Apple d’avoir délibérément effacé des données et montré dans les rapports un certain nombre de téléchargements et d’écouter en streaming des chansons inférieures à la réalité. Tout cela serait fait pour payer moins de redevances aux artistes.

Le musicien détient les droits de deux albums sur Apple Music, pour un total de 18 titres. Selon la déclaration dans sa plainte, Apple n’a jamais envoyé une notification d’intention d’obtenir les licences obligatoires de ces chansons un mois après leur mise à disposition, tel que requis par la loi. Eich affirme qu’Apple met en œuvre un « processus systématique de violations » en n’émettant pas de notification d’intention et en supprimant délibérément certaines informations sur les évaluations de ces pistes. Cette pratique modifierait les rapports sur les écoutes en streaming et les téléchargements de ses albums, ce qui aurait permis à Apple de payer moins cher les artistes.

Ces pratiques auraient déjà commencé à l’époque de Beats Music, alors qu’Apple ne disposait pas de son propre service de musique en streaming, c’est pourquoi la société alors rachetée par Apple est également mentionnée dans la plainte.

Les avocats d’Apple ont déjà répondu à Eich en indiquant que les éventuels problèmes datant de l’époque de Beats Music ont tous été résolus. Cependant, le musicien soutient le fait que les rapports modifiés seraient également présents dans Apple Music.

La décision finale deviendra donc aux jugent, et nous verrons si Apple est accusée de falsification des données sur Apple Music…

 
  • 21916 Posts
  • 8486 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.