Au cours de la nuit, le gouvernement indien a fait savoir que sa taxe d’importation sur les smartphones avait augmenté de 10% à 15%, une décision qui frappe de plein fouet Apple plus durement que les autres fabricants. La taxe sur les caméras vidéo a subi la même augmentation, là où celle des téléviseurs a doublée à 20%.

Dans le cadre de son initiative Made in India, le gouvernement a revu sa taxe pour encourager les entreprises à fabriquer des produits dans le pays. Bien qu’Apple assemble l’iPhone SE en Inde, tous les autres modèles sont importés.

Reuters rapporte une étude de Counterpoint Research selon laquelle près de neuf appareils Apple sur dix vendus dans le pays sont importés. De fait, l’impact de cette taxe se d’autant plus douloureux pour Apple puisque l’entreprise importe 88% de ses appareils en Inde. Elle aura alors le choix d’augmenter les prix des iPhone ou encore produire plus d’iPhone localement.

Pour Samsung, la situation est sensiblement moins négative puisque la firme sud-coréenne assemble localement presque tous ses smartphones vendus dans le pays. En moyenne, 20% des téléphones vendus en Inde toutes marques confondues sont importés, à l’exception d’Apple.

Apple a annoncé récemment durant ses résultats que le chiffre d’affaires dans le pays avait doublé d’année en année, et son assembleur local iPhone Wiston se prépare à développer la fabrication dans le pays.

Le gouvernement veut appliquer des taxes à l’importation à de plus en plus de composants afin d’encourager la fabrication locale. Apple a déclaré être ouverte au développement d’une chaîne d’approvisionnement locale, mais cela prend du temps, c’est pourquoi elle a demandé au gouvernement de maintenir l’ancienne taxe sur les composants, le temps de sortir de terre la nouvelle usine.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement indiquait qu’il était peu probable d’accepter cette demande. Apple est donc confrontée à une augmentation des taxes sur les iPhone SE assemblés dans le pays, et sur les autres modèles importés de l’extérieur.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom