Jailbreak iOS 11.1.2 : une faille découverte par Google laisse la porte ouverte à un possible outil

 

Après le Jailbreak iOS 10.3.2 Houdini, c’est au tour du chercheur en sécurité Ian Beer du Project Zero de faire part de sa découverte. La semaine dernière, il avait déjà parler d’exploits possibles pour compléter le tout premier jailbrek d’iOS 11. Google a récemment publié un rapport sur toutes les vulnérabilités découvertes dans le noyau du système d’iOS.

Ian a déclaré que la faille découverte baptisée « tfp0 » permettrait de jailbreak tous les appareils sous iOS 11.1.2. Il a déjà pu faire quelques tests sur iPhone 7, iPhone 6s et iPod touch 6G. Le résultat est positif, la faille peut-être exploitée en l’état. En revanche, Ian a informé Apple de cette faille qui désormais est corrigée depuis iOS 11.2. Il n’en reste pas moins possible qu’un développeur propose prochainement un jailbreak pour iOS 11.1.2 qui par ailleurs est toujours signé par Apple.

De fait, si vous voulez attendre ce possible jailbreak, il est encore temps de restaurer votre iPhone/iPad/iPod touch sous iOS 11.1.2, avant qu’Apple arrête de le signer définitivement. Vous pouvez télécharger le firmware sur le site https://ipsw.me et lancer la mise à jour ou la restauration depuis iTunes.

Nous ne manquerons pas de vous avertir dès lors qu’un jailbreak iOS 11.1.2 sera disponible. On vous fera également un tutoriel complet pour vous accompagner dans cette démarche.

 
  • 21951 Posts
  • 8490 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire(2)

    Maxime
    13 décembre 2017 - 18 06 41 124112

    Salut Rémi ! Alors tu penses que celui là est enfin le bon? J’espaire T’en penses quoi? Merci

      Rémi
      13 décembre 2017 - 19 07 24 122412

      Salut Maxime, pour le moment j’en pense rien puisque il n’y a rien de concret. Il faut voir si un outil sortira…ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.