La Maison Blanche envisage d’interdir de l’utilisation de téléphones personnels par les membres du personnel

 

Selon un rapport publié lundi par Bloomberg, la Maison-Blanche s’inquiète tellement des fuites vers les médias et les gouvernements étrangers, que les employés de la Maison Blanche pourraient se voir empêchés d’utiliser leurs propres téléphones portables pour communiquer.

Alors que le président Trump espère que cette interdiction mettra un terme aux fuites qui l’ont rendu furieux, cela rendra également plus difficile pour le personnel de la Maison Blanche d’entrer en contact avec leur famille au cours de la journée. Un responsable anonyme a déclaré qu’il y avait trop de dispositifs personnels connectés au réseau sans fil de la Maison Blanche, contrairement aux téléphones qui sont donnés par la Maison Blanche pour les appels liés à leur emploi, ces combinés personnels ne sont pas sécurisés. Le chef d’état-major, John Kelly, dont le téléphone personnel a été attaqué par des pirates informatiques au début de l’année, ouvre la voie à l’interdiction des téléphones personnels à la Maison-Blanche. L’officiel reste anonyme pour le moment car la proposition n’est pas encore définitive.

Les téléphones de la Maison Blanche ne peuvent pas envoyer de messages, qui sont généralement le moyen le plus rapide pour un membre du personnel pour communiquer avec sa famille. Et ces téléphones sont également bloqués pour accéder à certains sites Web tels que Gmail. Cela signifie que si des employés sont interdits d’utilisation de leur mobile, ils ne seront pas en mesure de consulter leurs emails personnels en utilisant durant la journée.

Certains ont peur d’utiliser les mobiles de la Maison Blanche qui pourrait les surveiller plus facilement, tout en craignant d’être accusés d’utiliser les appareils gouvernement pour leur propre compte. De plus, les règles du gouvernement en matière de tenue de dossiers exigent que les listes des appels personnels reçus et transmis par l’intermédiaire d’un téléphone appartenant au gouvernement soient archivés et conservés à des fins de publication éventuelle.

Au cours du récent voyage du président en Chine, les membres du personnel ont utilisé un numéro de téléphone éphémère ou des téléphones jetables à utiliser, au lieu de leur propre mobile au cas où il soit piraté. Cela peut sembler paranoïaque, mais les responsables de la Maison Blanche pensent que le téléphone de Kelly, chef de cabinet de la Maison-Blanche, a été compromis pendant des mois, ce qui inquiète les responsables de l’administration qui craignent que les gouvernements étrangers aient accès au téléphone.

 
  • 21441 Posts
  • 8382 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.