Apple veut plus d’indépendance entre l’Apple Watch et l’iPhone. Maintenant que watchOS en est à sa version 4, il est temps aux extensions de laisser place aux applications natives.

Apple a en effet prévenu les développeurs qu’ils devront obligatoirement mettre à jour leurs apps avant le 1er avril 2018. Il leur faudra utiliser au minimum le SDK watchOS 2, mais la firme de Cupertino prévient que le SDK watchOS 4 reste le meilleur choix. Ce dernier permet de profiter des récentes nouveautés notamment de l’altimètre intégré dans les Series 3, des performances accrues ou encore de Core Bluetooth.

Ce SDK offre également une meilleure gestion des applications qui tournent en tâche de fond. Ce passage obligatoire est de bon augure puisque l’Apple Watch aura de moins en moins besoin de l’iPhone pour accéder à certaines données des apps. L’objectif est d’avoir la meilleure expérience possible sur la montre, et plus précisément une fluidité incomparable à les extensions. Ce sera plus vrai avec l’Apple Watch Series 3 cellulaire qui se connecte directement au réseau d’un opérateur sans même passer par l’iPhone.

Si vous êtes développeur et que vous souhaitez en savoir un peu plus sur le sujet, Apple explique ce changement en détail à cette adresse.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom