FitnessFirst, une salle de sport entièrement connectée grâce à GymKit

 

Disponible depuis watchOS 4.1, la nouvelle plateforme GymKit vient d’être adopté par FitnessFirst, une salle de sport australienne, où les utilisateurs peuvent désormais connecter leur Apple Watch aux différentes machines de la salle.

FitnessFirst est d’ailleurs la toute première salle de fitness à proposer le transfert de données entre l’utilisateur et la machine. Les utilisateurs peuvent ainsi synchroniser les données de leurs entraînements et d’activités. La salle dispose de plus équipements compatibles GymKit sur lesquels les utilisateurs posent simplement leurs montres sur la machine pour les connecter entre elles.

Par exemple, la montre peut envoyer les données de fréquence cardiaque au tapis course connecté, grâce auxquelles, il peut ensuite envoyer les statistiques de calories brûlées sur la montre, car il connaissait le poids exact de la personne. Des informations telles que l’inclinaison sont également envoyées du tapis de course à la montre automatiquement.

L’objectif de GymKit est de rendre possible le jumelage de la montre et la machine pour avoir une meilleure connaissance des différents aspects de l’entraînement. À chaque fin de session, les données pertinentes sont toutes enregistrées dans la montre dans sa base de données locale, sans avoir besoin de l’iPhone, et celles des équipements de sport sont effacées. En aucun cas, les données privées restent dans la machine.

La salle FitnessFirst dispose de plusieurs équipements du fabricant TechnoGym, qui fabrique des tapis roulants, des steppers, des vélos et des machines elliptiques compatibles GymKit. La société affirme qu’elle compte proposer GymKit à d’autres salles à travers l’Australie.

 
  • 21951 Posts
  • 8490 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.