Apple recherche une solution pour transformer Apple Watch en un périphérique capable de surveiller la tension artérielle, comme le révèle un nouveau brevet récemment publié.

Pour mesurer la tension artérielle normale, nous avons besoin d’une jauge de pression spéciale qui gonfle pour resserrer le bras pour effectuer des calculs oscillométriques. Le brevet d’Apple décrit une méthode totalement différente qui utilise uniquement l’Apple Watch avec une sangle particulière.

L’idée de base est de détecter le rythme cardiaque et le flux sanguin qui passe dans le poignet, de sorte que vous pouvez calculer le temps nécessaire au sang pour venir du cœur au poignet. Le brevet décrit une sangle spécifique qui utilise l’accéléromètre et un capteur de pouls spécial pour détecter l’arrivée de la pression sanguine sur le pouls de l’utilisateur. Toutes les données sont traitées pour calculer la tension artérielle.

Cette fonctionnalité serait en effet très utile si elle venait à être intégrée directement à Apple Watch. Elle pourrait aider aussi bien les patients que les médecins à surveiller les personnes à risque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom