Après s’être occupé de l’iPhone 8, le réparateur iFixit a mis en pièce l’Apple Watch Series 3 fraîchement dévoilée par Apple.

Si le design n’a pas bougé d’un poil, cette nouvelle itération se dote tout de même de quelques nouveautés. Le consommateur a notamment le choix de prendre une version avec ou sans la puce 4G/LTE, utile pour passer des appels, envoyer des SMS ou encore utiliser des applications nécessitant une connexion Internet, tout cela sans passer par l’iPhone. Notez également que les antennes réseaux sont placées dans le centre de la couronne et autour de l’écran.

Suite au démontage, iFixit s’est rendu du compte de deux choses. La première concerne la batterie qui est désormais de 1.07 Whr (279 mAh à 3.82 V), soit une augmentation de 4% par rapport à la précédente génération. La seconde, c’est l’ajout d’un baromètre capable de mesurer la pression atmosphérique.

Pour ce qui est de la note, l’Apple Watch Series 3 repart avec un 6/10 en réparabilité, soit exactement la même note que l’année dernière avec l’Apple Watch Series 2. Son démontage est plus moins compliqué, il faut juste avoir les bons outils et être minutieux. Si vous n’êtes pas expert en la matière, vaudra mieux vous rapprocher du SAV d’Apple ou d’un réparateur tiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom