Selon une nouvelle étude de l’analyste Mark Moskowitz de Barclays, seulement 18% des clients envisageraient de dépenser 1000$ pour un iPhone, ce qui représente 1 client sur 5.

Suite à l’annonce officielle du Galaxy Note 8, Mark explique que ce nouveau phablet de Samsung est « plus une évolution qu’une révolution », ce qui permettrait de relancer concrètement la concurrence des smartphones haut de gamme.

Dans le cas d’Apple, l’analyste se dit inquiet car les investisseurs de la firme californienne ont d’énormes attentes sur les ventes des futurs iPhone. Et s’il n’y a que 18% des clients prêts à débourser 1000$ pour un iPhone, il y aura comme problème, surtout quand ses mêmes investisseurs s’attendent à un taux de 30 à 35%.

Il est certain que le prix de l’iPhone 8 (ou des autres iPhone 7s et 7s Plus) aura un impact direct sur les ventes s’il est trop élevé. Tout le monde n’a pas un smic à mettre dans un smartphone…chaque année qui plus est.

Prévoyez-vous d’acheter l’iPhone 8, même s’il coûte au minimum 1000$ ?

1 COMMENTAIRE

  1. Même s’il coûte 1500€, c’est que à l’étrange comme moi Les salaire sont plus élevés. Donc Les ventes vont cartonné sur le continent nord-américain:)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom