Aux États-Unis, l’Apple TV a toujours un train de retard sur ses concurrents directs, dont Roku dont son avantage ne cesse d’augmenter par rapport aux autres.

Une nouvelle étude de Parks Associates démontre qu’au premier trimestre de 2017, la part de marché de Apple TV s’est arrêtée à 15%, en baisse par rapport aux 19% au premier trimestre de 2016. En revanche, Roku a enregistré une hausse sensible de 33% à 37% cette année. L’Amazon Fire TV augmente également sa part, en hausse de 16% par rapport à l’année aux 24% au premier trimestre de 2017. Du côté du Chromecast de Google, sa part de marché perd 3 points et baisse à 18%.

L’étude menée sur 10 000 ménages américains a mis en lumière la grande difficulté d’Apple à placer son boîtier TV dans les maisons américaines. Selon Parks Associates, l’une des raisons de ce recul serait l’arrivée prochaine d’une Apple TV 4K, attendue d’ici la fin de l’année. Le prix aurait lui aussi un rôle à jouer dans la baisse des ventes – puisque l’Apple TV coûte beaucoup plus cher que les différents dispositifs Roku.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom