Last Day On Earth v.1.5.5 : récolte de la bauxite, du nouveau pour le bunker Alpha et plus encore

 

Le studio kefirgames a sorti une nouvelle mise à jour de Last Day On Earth: Zombie Survival numérotée 1.5.5, laquelle apporte plusieurs nouveautés.

Tout d’abord, les développeurs expliquent avoir fait le nécessaire pour les utilisateurs d’iPhone 5 qui peuvent désormais explorer le bunker Alpha sans problèmes.

Parmi les nouveautés, on retrouve du Charbon qui peut être fabriqué à partir de bois, ou encore être récolté à différents endroits comme dans les abris voisins. Dans l’inventaire des Plans, vous verrez également une nouvelle Pioche en fer laquelle dure plus longtemps que la version en pierre. Une nouvelle Hachette en fer fait également son apparition pour détruire les murs des abris fabriqués à partir de planches.

Vous trouverez également dans les endroits dangereux de la Bauxite dans les dépôts de fer qui permet de fabriquer des barres en aluminium. Il vous en faudra notamment pour la recette de plaque d’aluminium.

L’éditeur prévient qu’il est maintenant plus simple de terminer le bunker Alpha. « Il n’y a plus besoin de ressources pour ouvrir les terminaux. Elles ne servent plus qu’à réparer le générateur. »

Et pour ceux qui galèrent encore pour obtenir le code du bunker Alpha, sachez que vous en trouverez dans les corps de soldats. Ces derniers ne sont plus réservés aux dangereuses zones rouges.

Pour rappel, nous avons récemment publié une petite vidéo où nous expliquons comment tuer facilement Le Gros zombie.

Voilà les nouveautés du jour qui vous aiderons à avancer un peu plus vite dans le jeu. Notez au passage que de nouvelles caisses d’approvisionnement ont vu le jour dans la boutique : aide humanitaire, ressources brutes, ingénieur, pistolets, arme rare, et arme modifiée. Vous devriez y trouver votre bonheur !

› Télécharger Last Day On Earth: Zombie Survival gratuitement sur l’App Store

 
  • 18950 Posts
  • 7859 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *