Si aujourd’hui, Apple Pay a encore un peu de mal à arriver dans certaines banques, comme en France, un rapport de Point of Sale prédit que le système de paiement d’Apple va connaître un succès considérable dans les années à venir.

Tou d’abord, Point of Sale précise que la diffusion d’Apple Pay et d’autres systèmes de paiement mobile va augmenter grâce à la décision prise par VISA et MasterCard. Ils vont obliger tous les commerçants à utiliser les terminaux POS en 2020. Cela signifie que d’ici trois ans, tous les POS accepteront Apple Pay pour effectuer des paiements sans contact.

La seconde raison du succès d’Apple Pay est liée à la vitesse à laquelle les utilisateurs peuvent payer un achat sans avoir à saisir le moindre code PIN de carte bleue. Il est vrai que cette méthode accélère et sécurise les transactions.

Pour finir, Point of Sale croit qu’en 2022, 34% des transactions aux États-Unis seront effectuées par Apple Pay, contre 2% aujourd’hui. Cette prédiction n’est pas utopique dans la mesure où les systèmes de paiement comme Apple Pay vont être de plus en plus proposer dans les smartphones, et même les montres connectées à l’image de l’Apple Watch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom