iOS 10.3.3 corrige une faille Wi-Fi qui était utile aux pirates

 

Hier soir, Apple a sorti la version finale d’iOS 10.3.3 dont le but était de corriger plus bugs mais aussi une importante faille concernant les puces Wifi de Broadcom.

La faille connue sous le nom « CVE-2017-9417 », et dévoilé dans un bulletin de sécurité Android, touchait les chipsets BCM4354, 4358, et 4359 de Broadcom, utilisés par Apple mais aussi dans les smartphones HTC, LG, Google, et Samsung. Cette faille permettait à des pirates de prendre le contrôle de l’appareil en Wi-Fi, et ainsi accéder aux données sensibles des utilisateurs.

Alors si vous ne voulez pas être victime d’une attaque en Wi-Fi, nous vous conseillons vivement de faire cette mise à jour. Il serait regrettable qu’un hacker mette la main sur vos données privées. Rendez-vous dans l’app Réglages > Général > Mise à jour logicielle pour faire la mise à niveau en OTA.

Pour information, Apple a corrigé quasiment 50 failles dans iOS 10.3.3, 37 failles dans macOS 10.12.6, 16 failles dans watchOS 3.2.3 et 38 failles dans tvOS 10.2.2. Il va s’en dire que là aussi les mises à jour sont conseillées.

 
  • 21878 Posts
  • 8482 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.