Alors que les rumeurs annoncent d’importants retards sur la production et le lancement de l’iPhone 8, l’analyste Robert Cihra de Guggenheim croit qu’Apple n’a pas s’inquiéter au niveau des ventes.

Il tient également à rassurer les investisseurs en expliquant que les clients seront prêts à attendre un pue plutôt que d’aller à la concurrence. L’analyste confirme que l’iPhone 8 (et peut-être les iPhone 7s et 7s Plus) seront disponibles vers la fin octobre ou début novembre.

Au niveau du tarif, Cihra croit également que l’iPhone 8 sera plus élevé que l’iPhone 7, et pourrait même dépasser les 1 000 $. Au final, on comprend qu’un lancement tardif est réellement en train de se dessiner à l’horizon. Même si les précommandes ont lieu comme d’habitude peu après la keynote, il n’est pas exclu que les clients devront attendre plusieurs semaines avant de mettre la main sur l’un des nouveaux iPhone de 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom