Steve Jobs voulait un bouton « retour » sur l’iPhone !

 

Dans le livre « The One Device: The Secret History of the iPhone » dédié aux coulisses de la création du premier iPhone, son auteur Brian Merchant met en lumière toute une série d’entretiens et d’anecdotes partagées par des ingénieurs d’Apple.

Aujourd’hui, on apprend de Imran Chaudhri, un ancien concepteur de l’interface utilisateur qui a travaillé durant 19 ans chez Apple que Steve Jobs voulait un bouton « retour » sur l’iPhone en plus du bouton Home. Une idée très similaire à celle mise en œuvre sur les smartphones Android.

 

Steve Jobs voulait en effet ces deux boutons dont l’un pour revenir à l’écran précédent, et l’autre bouton Home pour retrouver sur l’écran d’accueil. Imran explique qu’il y avait beaucoup de discussions autour de ce sujet, et parfois Steve Jobs et lui-même tombaient d’accord. Mais finalement, la décision finale a été de de mettre que le bouton Home pour éviter la confusion chez les utilisateurs. L’iPhone doit être simple et générer la confiance, et le bouton « retour » allait à l’encontre de cette idée.

Le livre a également soulevé des sujets sur des domaines différents, comme le choix d’Apple et ses fournisseurs pour l’extraction des matières premières (en particulier la Bolivie et le Chili), les problèmes avec les conditions de travail dans les installations chinoises de Foxconn – ce qui a d’ailleurs forcé Apple à prendre de fermes décisions – et toutes les difficultés rencontrées dans le développement d’un smartphone entièrement tactile.

Pour finir, on retrouve aussi des histoires autour des négociations pour les processeurs ARM et des relations avec Gorilla Glass pour la construction du verre « indestructible » utilisé sur le premier iPhone.

Le livre sera disponible le 22 juin sur :

› Amazon :  The One Device: The Secret History of the iPhone (Anglais) version Reliée à 24,09€

› iBooks Store : The One Device – Brian Merchant (déjà dispo en pré-commande)

 
  • 17910 Posts
  • 7504 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *