Foxconn assure ses arrières pour le rachat des puces Toshiba

 

Terry Gou, le PDG de Foxconn, a une nouvelle fois confirmé le soutien d’Apple et d’autres grands noms du secteur de la technologie dans le cadre du rachat des puces mémoire de Toshiba.

La semaine dernière, Terry s’était déjà confié sur le sujet à Reuters, affirmant au passage qu’Apple et Amazon s’étaient engagées à aider Foxconn pour cette acquisition estimée à 18,2 milliards de dollars. D’autres entreprises sont également venues rejoindre ce consortium, à savoir Dell et Kingston Technology Co, et possiblement Alphabet (Google), Microsoft et Cisco System Inc avec qui des discussions sont déjà en cours.

 

Si Apple n’a pas encore précisé les raisons de cet engagement, il est fort à parier que c’est stratégique et non sans accords préalables avec Foxconn. Apple prévoit certainement de concevoir des puces maison, et c’est là que Foxconn entrerait en jeu en répondant à ses exigences.

De plus, Apple pourrait également bénéficier de son fournisseur principal de toujours de prix au rabais, et ainsi augmenter sa marge. Pour l’heure, il reste à savoir si Foxconn, et son consortium, mettra la main sur les mémoires NAND de Toshiba…

 
  • 18394 Posts
  • 7635 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *