TSMC pourrait ouvrir une usine aux États-Unis dès 2018

 

Partenaire très proche d’Apple, le taïwanais TSMC annonce qu’une décision sera prise dans le courant de l’année prochaine sur une possible usine américaine depuis laquelle seront fabriquées ses futures puces.

Cette prochaine décision fait suite aux demandes du nouveau président élu Donald Trump qui souhaite que les fabricants du secteur de haute technologie comme Apple rapatrient leur production sur le sol américain. Trump avait même précise pendant sa course à l’élection qu’il forcerait Apple a lui faire fabriquer ses iPhone aux USA. Tim Cook n’est pas contre l’idée dans la mesure où si le nouveau gouvernement est prêt à aider les entreprises à faire face à de telles changements, comme avec des allègements fiscaux.

 

De fait, le porte-parole de TSMC, Michael Kramer a déclaré à Reuters : « Nous ne prendrons pas de décision avant l’année prochaine. Nous allons sacrifier certains avantages si nous déménageons aux Etats-Unis, mais nous avons une certaine souplesse à Taïwan. Si un tremblement de terre s’est produit par exemple (à Taïwan), nous pourrions envoyer des milliers de personnes ici comme soutien, alors que cela est plus difficile aux Etats-Unis. »

 
  • 18375 Posts
  • 7628 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *