Les négociations entre Apple et le gouvernement indien sont pas totalement terminées. Cupertino tient réellement à ouvrir ses propres boutiques dans le pays, mais la tâche est assez complexe en raison des règles strictes.

En effet, les entreprises étrangères qui souhaite ouvrir leur propre magasin Inde doivent produire au moins 30% des produits vendus. Apple aurait accepté la demande du gouvernement, mais a demandé d’assouplir les règles sur l’étiquetage des appareils.

Lors d’une réunion récente, Apple a ainsi fait cette demande au gouvernement car les lois locales obligent à imprimer une variété d’informations directement sur le produit. Malheureusement, Apple trouve que cela va à l’encontre de la conception même de l’iPhone. La firme californienne serait forcée d’ajouter plusieurs détails textuels au dos de l’appareil pour tous les modèles produits en Inde.

Il s’agit là d’une des concessions qu’Apple a demandé avant de débuter la production de l’iPhone en Inde, en plus des allègements fiscaux et l’autorisation pour l’ouverture de plusieurs Apple Store dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom