Apple mettrait tellement la pression sur ses fournisseurs pour réduire les coûts de production de l’iPhone 7 que Pegatron aurait volontairement contourner les contrôles de l’entreprise, réduit la rémunération de ses employés tout en augmentant les heures supplémentaires, ce qui va directement à l’encontre des règles imposées par Apple sur les conditions de travail.

pegatron-violerait-les-droits-des-travailleurs-pour-produire-liphone-7-a-faible-cout

Un nouveau rapport de China Labor Watch a confirmé qu’Apple met en effet la pression sur ses partenaires dans le but de réduire aux maximum les couts de production de l’iPhone 7 produisent l’iPhone. Pegatron serait d’accord pour réduire ses coûts, mais le rapport met en évidence que le salaire de base pratiqué est le minimum légal, allant de 304 $ à 350 $ par mois en fonction de la période.

De plus, pas même Pegatron ne garantirait le paiement de la sécurité sociale et du logement. Apparemment, Apple aurait de son côté imposé des heures supplémentaires à ses partenaires au-delà de ce qui est permis dans le contrat signé avec Apple. Il serait question de 109 heures par semaine, au lieu de 36h ce qui est la limite légale.

Pour China Labor Watch, Apple serait responsable de cette situation, et fermerait même les yeux sur l’organisation des contrôles largement inefficaces. Apple chercherait principalement un coût de production le plus bas possible pour son futur iPhone, même si pour cela elle dépasse certaines limites.

[Source]

4 Commentaires

  1. Il faudrait faire une pétition pour qu’apple arrête de vouloir réduire le prix des composants alors qu’il ont déjà une belle marge entre le prix de revient et le prix vendu

  2. Apple à de la chance qu’ils vendent de la qualité, parce que rien que pour leurs principes, j’irais voir ailleurs. Aucun respect d’autrui ses américains qui se prennent pour le centre du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom