Accueil » News » FAA : le Galaxy Note 7 interdit de vol sur les compagnies aériennes américaines

FAA : le Galaxy Note 7 interdit de vol sur les compagnies aériennes américaines

Lancé mi-août, le Galaxy Note 7 de Samsung est déjà sur le point d’être interdit de vol par la FAA. La raison est assez simple, le Galaxy Note 7 connait quelques désagréments à cause l’explosion de sa batterie. C’est pourquoi la FAA considère qu’un tel appareil susceptible de provoquer d’énormes dégâts ne peut en aucun cas être embarquer dans un avion, que ce soit en cabine que dans la soute à bagages.

La FAA a donc tenu une réunion ce week end avec les grandes compagnies aériennes américaines afin de déterminer si le Samsung Galaxy Note 7 devrait être interdit sur les vols. Elle n’a pas encore pris de décision définitive pour le moment, mais cela pourrait s’accélérer si Samsung décide de rappeler tous ses Galaxy Note 7 déjà en circulation, comme cela a été supposé quelques jours an arrière : Samsung rappelle tous ses Galaxy Note 7 !

galaxy-note-7-interdit-de-vol

La firme sud-coréenne n’a en effet pas encore annoncé « officiellement » ce rappel. La FAA explique lorsque ce sera le cas, alors le Note 7 sera immédiatement exclu des vols. D’ajouter que même le personnel de bord ne pourra en aucun cas embarquer avec le Note 7. La FAA ne veut en aucun cas prendre de tels risques.

Au final, Samsung est face un choix assez complexe. Elle doit rappeler le million de Note 7 déjà vendus, en plus des 2,5 millions d’unités rappelés dans les usines pour satisfaire ses clients et éviter d’autres problèmes qui pourraient avoir lieu suite l’explosion de la batterie. Dans le cas contraire, les clients auraient suffisamment d’éléments pour attaquer Samsung en justice. En revanche, lorsque le rappel sera officiel, alors le fabricant devra faire face à la décision de la FAA, c’est-à-dire l’interdiction de vol du Note 7 au moins sur les compagnies aériennes américaines. Après, il en tient qu’aux autres compagnies de bannir ou non le Note 7 sur leurs propres vols. Samsung est clairement coincée dans les deux cas !

Voilà une affaire qui risque bien de salir l’image de Samsung, et profiter dans le même à Apple qui s’apprête à lancer ses iPhone 7 et 7 Plus.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :