Inde : Apple peut enfin commencer la production d’iPhone dans le pays

Inde : Apple peut enfin commencer la production d’iPhone dans le pays

Ce n’était pas gagné d’avance mais le gouvernement du Karnataka et Apple ont désormais trouvé un terrain d’entente permettant à la firme californienne de débuter la production d’iPhone en Inde. Priyank Kharge, le ministre de l’informatique de Karnataka, a en effet fait savoir que la production pouvait être lancée. Apple a d’ailleurs déjà investi les lieux où sont situés les bureaux de développement en Inde, tout en créant 4 000 emplois informatiques.

Donald Trump se dit confiant quant à une production de l’iPhone aux États-Unis

Donald Trump se dit confiant quant à une production de l’iPhone aux États-Unis

À deux jours de son investiture, le président élu Donald Trump a fait savoir dans une nouvelle interview accordée à Axios que Tim Cook a promis de transférer une partie de la production de l’iPhone aux États-Unis. D’ajouter que « Tim Cook aime son pays et souhaite faire quelque chose d’important pour les États-Unis. » Il semble donc convaincu qu’un iPhone fabriqué dans le pays est déjà dans les projets d’Apple.

Apple s’apprête à lancer la production de l’iPhone en Inde

Apple s’apprête à lancer la production de l’iPhone en Inde

Après de longues négociations entre Apple et le gouvernement indien, il semblerait qu’un accord ait été trouvée permettant ainsi à la firme californienne de commencer la production du premier iPhone dans le pays dès avril 2017. Le journal local Times of India a mis en lumière des offres d’emploi publiées dans le pays au cours des dernières semaines. La production sera confiée à OEM et Wistron, lesquels sont en train de finaliser la création d’une usine à Bangalore.

Apple demande un peu de souplesse au gouvernement indien avant de commencer la production de l’iPhone

Apple demande un peu de souplesse au gouvernement indien avant de commencer la production de l’iPhone

Les négociations entre Apple et le gouvernement indien sont pas totalement terminées. Cupertino tient réellement à ouvrir ses propres boutiques dans le pays, mais la tâche est assez complexe en raison des règles strictes. En effet, les entreprises étrangères qui souhaite ouvrir leur propre magasin Inde doivent produire au moins 30% des produits vendus. Apple aurait accepté la demande du gouvernement, mais a demandé d’assouplir les règles sur l’étiquetage des appareils.

Foxconn réfléchirait à construire de nouvelles usines aux États-Unis

Foxconn réfléchirait à construire de nouvelles usines aux États-Unis

Alors que Donald Trump ne prendra sa nouvelle fonction de président des États-Unis que le 20 janvier prochain, le temps pour lui de se constituer une équipe, il avait précédemment déclaré qu’il forcerait Apple à construire ses iPhone localement. En contre-partie, il promettait aussi de permettre à Cupertino de rapatrier d’Irlande son trésor de guerre avec une taxe revue à la baisse pour l’occasion.

Apple a demandé à Foxconn et Pegatron d’enquêter sur les coûts de fabrication d’iPhones aux États-Unis

Apple a demandé à Foxconn et Pegatron d’enquêter sur les coûts de fabrication d’iPhones aux États-Unis

Lors de sa campagne présidentielle, Donald Trump n’a pas mâché ses mots concernant Apple, en déclarant qu’elle l’a forcerait à construire ses ordinateurs et ses autres appareils aux États-Unis. Malgré que la firme californienne ne souhaite pas forcément rapatrier la production sur son sol, préférant profiter des bas coûts de production en Chine, elle a tout de même demandé à ses principaux fournisseurs, à savoir Foxconn et Pegatron, d’étudier les différents moyens d’amener la chaîne d’approvisionnement d’assemblage d’iPhone aux États-Unis.

iPhone 6s : Foxconn a vu sa production chuter de 20% au 4ème trimestre 2015

iPhone 6s : Foxconn a vu sa production chuter de 20% au 4ème trimestre 2015

Le dernier trimestre 2015 n’aura pas été le meilleur de Foxconn qui a confirmé une baisse de production d’iPhone 6s durant cette période. Bien que le fournisseur d’Apple ait réussi à boucler ses objectifs, il s’attendait à mieux. Ses revenus ont tout de même chuté de 20% en raison de la baisse de production ordonnée par Apple qui aujourd’hui souhaite écouler les stocks existants. La production devrait reprendre massivement à compter du second trimestre 2016.

iPhone 6s : Apple réduit sa production de 30%

iPhone 6s : Apple réduit sa production de 30%

Face à une baisse des ventes d’iPhone 6s, Apple aurait demandé à ses fournisseurs de ralentir la production durant le premier trimestre 2016 afin d’écouler les stocks existants, rapporte le journal Nikkei. Il ajoute que la production reprendrait son cours normalement au second trimestre. Il n’est pas impossible que cette baisse permette à Apple de lancer la production de l’iPhone 6c pour lequel les rumeurs annoncent une sortie avant avril.