Face à la pandémie de COVID-19, Tim Cook a pris la décision de limiter le nombre d’employés à l’Apple Park. Le PDG a ainsi confirmé qu’ils ne retourneront au bureau qu’au début de l’année prochaine.

Apple Park

Lors de la conférence financière du troisième trimestre 2020, Tim Cook a déclaré que la date officielle du retour au bureau de tous les employés d’Apple aux États-Unis n’a pas encore été définie. En effet, cela dépend beaucoup de la situation liée au COVID-19. Bien entendu, à part certaines équipes qui doivent forcément travailler à l’Apple Park et dans d’autres installations du pays, tous les autres employés ne reviendront pas avant début 2021.

Tim Cook a ajouté que cela dépendra également de l’arrivée d’un vaccin, de thérapies, de la situation de contagion aux États-Unis et des conditions locales. Les rumeurs d’un retour massif d’employés d’Apple entre fin juillet et début août sont donc démenties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom