L’analyste Ming-Chi Kuo a publié une nouvelle note dédiée aux investisseurs couvrant la chaîne logistique d’Apple. Il indique comment la dernière taxe président Trump pourrait influer sur la situation.

La semaine dernière, le président Trump a annoncé que les États-Unis imposeraient un droit de douane de 10% sur plus de 300 milliards de dollars de marchandises importées de Chine à compter du 1er septembre. Même s’il n’est pas encore clair si cela inclura également les produits Apple, les analystes s’inquiètent et les actions d’AAPL ont eu une réaction en retour à cette nouvelle.

Kuo écrit qu’Apple s’est probablement déjà bien préparée pour ces tarifs et prévoit qu’elle  » absorbera la plupart des coûts supplémentaires «  à moyen terme. Par conséquent, Kuo estime que  » les prix des produits matériels et les prévisions d’expédition pour le marché américain resteront inchangés «  malgré le tarif.

À long terme, Kuo a déclaré qu’il pensait que les sites de fabrication non chinois d’Apple pourraient satisfaire  » la majeure partie de la demande du marché américain «  d’ici deux ans. Cette réflexion repose sur une combinaison du  » degré d’automatisation de la production «  et de la part de marché d’Apple aux États-Unis.

La semaine dernière, Tim Cook a lui-même abordé le problème de la chaîne logistique de Cupertino. Il a indiqué qu’il s’appliquerait à d’autres domaines. Cook a également souligné qu’Apple avait déjà une chaîne logistique  » globale « .

Partager un commentaire