Nouveau procès pour Apple, qui fera face à Singapour Asahi Chemical & Solder Industries PTE Ltd pour avoir prétendument enfreint un brevet concernant un type particulier de soudage.

La plainte a été déposée par l’Asahi Chemical & Solder Industries Pte Ltd de Singapour devant un tribunal de l’Ohio aux États-Unis, avec un document affirmant qu’Apple a violé un brevet pour l’utilisation d’alliage sans plomb lors du soudage de composants de l’iPhone.

Le brevet aurait été piraté lors de la production des cinq derniers iPhone commercialisés par Apple, y compris l’iPhone X. En particulier, il est question des iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X.

La demande ne mentionne pas le montant demandé à Apple, et il appartiendra maintenant aux tribunaux de décider s’il y a lieu d’engager une action en justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom