Tidal, l’un des services de streaming en concurrence avec Apple Music, est en retard depuis des mois dans les paiements de revenus à diverses maisons de disques.

Comme indiqué par diverses sources, depuis le mois de septembre, Tidal ne paie pas au moins trois des maisons de disques les plus importantes qui font partie du service. La compagnie semble avoir rassuré les différents partenaires sur le fait que les paiements vont avoir lieu sous peu, mais des retards de ce genre font que beaucoup d’artistes font la grimace.

Il y a même ceux qui parlent d’une véritable crise financière, avec Tidal qui aurait épuisé tout le capital nécessaire pour émettre des paiements.

En outre, Tidal a également été accusé de falsification et de gonflement des données d’écoute pour deux albums de Kanye West (La vie de Pablo) et Beyonce (Lemonade). Selon les chiffres publiés par Tidal, The Life of Pablo aurait été entendu 250 millions de fois en 10 jours, alors que Lemonade aurait enregistré 306 millions de streams en 15 jours. Ces chiffres ont toutefois été démenties par d’autres sources et des calculs très simples : avec ses 3 millions d’abonnés, pour atteindre ces chiffres en streaming, chaque utilisateur de Tidal devrait jouer l’album plus de huit fois par jour.

Tidal a évidemment nié toutes ces allégations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom