Accueil » News » Cryptage : le FBI s’attend à plus de litiges avec les fabricants de smartphones

Cryptage : le FBI s’attend à plus de litiges avec les fabricants de smartphones

Alors que la bataille juridique qui concernait l’iPhone  de San Bernardino est maintenant terminée entre le FBI et Apple, James Comey, le directeur du FBI, a explique lors d’une séance d’information que ce genre de litiges n’en sont qu’à leurs débuts. D’ajouter qu’il s’attend à de nombreux litiges aux États-Unis avec les fabricants de smartphones sur la question du cryptage. Selon lui, les fabricants comme Apple vont toujours faire en sorte d’apporter plus de sécurité à leur firmware. Le cryptage de données est le nerf de la guerre pour les fabricants, et le plus gros problème pour le FBI dans le cadre d’une enquête comme le terrorisme, enlèvement d’enfants, et autres affaires criminelles.

cryptage-fbi-sattend-a-plus-de-litiges-fabricants-de-smartphones

Comey a indiqué que le débat implique à la fois les questions juridiques et la confidentialité quant à savoir si le gouvernement fédéral peut obliger les entreprises de haute technologie à déverrouiller les appareils personnels dans l’intérêt de la sécurité nationale. Cette question est encore aujourd’hui sous le feu des projecteurs, et est très loin d’être terminée.

Face à cette situation, Comey a déclaré que le FBI travaille actuellement sur la création d’un outil permettant de déverrouiller les smartphones, et accéder aux données stockées sans même avoir besoin de l’aide des fabricants.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :