Accueil » Apple » Eddy Cue parle plus d’une bataille entre Apple contre les terroristes plutôt que le FBI

Eddy Cue parle plus d’une bataille entre Apple contre les terroristes plutôt que le FBI

Dans une nouvelle interview, Eddy Cue, vice-président senior des logiciels et des services d’Apple, est revenu sur l’affaire qui oppose la firme de Cupertino au FBI. Selon lui, elle concerne plus une guerre entre les ingénieurs d’Apple et les terroristes que le FBI, pour protéger les citoyens et ses clients. Concernant l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino, il s’agit d’une bataille actuelle où il lui ait demandé de le déverrouiller mais Eddy explique qu’Apple a toujours aidé le FBI et les autorités quand elle est en mesure de le faire. Seulement, la demande du FBI à propos de l’iPhone 5c ne peut être possible dans la mesure où Apple devrait concevoir un iOS modifié intégrant une porte dérobée.

Eddy confirme qu’Apple est déjà venue en aide au FBI pour cette affaire mais aussi dans d’autres cas. Il explique que le FBI voudrait changer la serrure dès lors qu’Apple ne détient pas la clé, faisant référence à la clé de décryptage de l’iPhone 5c. Si Apple venait à créer une clé passe partout alors elle pourrait bien tomber entre de mauvaises mains à savoir les terroristes, criminels, hackers ce qui leur permettraient d’entrer dans tous les téléphones de la firme.

eddy-cue-applevsfbi

il note également que le gouvernement a perdu au cours de ces dernières années plus de cinq millions d’empreintes digitales de ses employés du gouvernement, et des centaines de millions de numéros de cartes de crédit. Tout cela pour dire que même le gouvernement peut à tout moment être piraté. Et s’il détient une clé de déchiffrage d’iOS, elle pourrait bien être aussi volée, ce qui aurait des conséquences inimaginables pour les citoyens et la sécurité. C’est pourquoi, Apple a prévu de renforcer d’autant plus son firmware afin de la rendre plus sécurisé que jamais.

Cue réitère en déclarant que l’objectif d’Apple est de protéger tout le monde contre les menaces criminelles et d’autres personnes dangereuses.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :