Accueil » Apple » Apple prépare un « mode panique » à l’aide du Touch ID en cas d’agression

Apple prépare un « mode panique » à l’aide du Touch ID en cas d’agression

Apple s’est vue accordé cette semaine un nouveau brevet par l’USPTO daté du  5 mai 2014, lequel décrit la manière dont un utilisateur en détresse pourrait activer un « mode panique » grâce au Touch ID. Le propriétaire de l’iPhone aurait la possibilité de réserver l’empreinte digitale d’un doigt spécifique qui lorsqu’il est utilisé permet de réduire les fonctions de l’iPhone, prévenir une tierce personne, les secours et plus.

Ce mode panique aurait également la possibilité de réinitialiser l’appareil, de manière à protéger les données privées de l’utilisateur. La situation imaginée est que si un agresseur vient à vous demander de déverrouiller l’appareil, le fait d’utiliser le doigt du mode panique permettra en effet de déverrouiller l’appareil mais activera dans le même temps la localisation, les caméras, le micro, en plus d’envoyer un SOS à une personne à définir par l’utilisateur qui se chargera d’alerter les autorités. Ces derniers auraient ensuite toutes les infos nécessaires pour mettre la main sur cette vilaine personne.

apple-prepare-un-mode-panique-a-laide-du-touch-id-en-cas-dagression

Apple explique que si l’iPhone est débloqué à l’aide du doigt du « mode panique » l’iPhone se rend compte que l’utilisateur est en « détresse » et limite l’accès aux données personnelles. Le brevet d’Apple suggère que ce mode serait utile pour les situations d’urgence ou si quelqu’un essaie de voler l’iPhone. Il peut donc servir également sans même que le voleur vous dise de déverrouiller l’appareil ou lors d’une agression sans qu’il soit question du vol du smartphone.

Que pensez-vous de cette idée ?

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Commentaires (4)

  1. kikix33 dit :

    C’est une très bonne idée

  2. Pat dit :

    Super idée…j’adhère ..

  3. Moh dit :

    Très bonne idée !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :