Accueil » Apple » iOS 10.2.1 comble les failles du jailbreak

iOS 10.2.1 comble les failles du jailbreak

Hier soir, Apple a sorti la version finale d’iOS 10.2.1 qui n’apporte d’ailleurs pas de nouveautés majeurs mais principalement des corrections de bugs.

En revanche, Apple a confirmé que cette nouvelle mouture a permis de boucher la dizaine de failles utiles au jailbreak. Parmi la liste exhaustive d’Apple, on note que deux d’entre elles (WebKit) ont été révélées et utilisées par la team Pangu pour le jailbreak iOS 9.2/iOS 9.3.3, tandis que d’autres sont attribuées à Google Project Zero.

Concrètement, il ne faut donc pas s’attendre un jailbreak iOS 10.2.1 avant longtemps. Luca Todesco, auteur du jailbreak iOS 10, ne compte d’ailleurs pas s’y atteler. Il expliquait récemment qu’il abandonnait ses recherches pour les jailbreaks publics. Il planche seulement sur le jailbreak iOS 10.2, mais ne compte pas aller au delà…au moins publiquement.

Alors il est conseillé de rester loin de la mise à jour iOS 10.2.1 si vous espérez profiter du futur jailbreak iOS 10.2. Pour l’heure, on ne connait pas sa date de sortie. Il va falloir une nouvelle fois se montrer patient.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Commentaires (7)

  1. Biborne dit :

    Quel jailbreak???
    À part une version plus que beta de l’iOS 10.1 et que dalle pour le 10.2 sur ifon 7! On ne sait plus ce qu’il faut faire depuis plusieurs mois!
    Alors, nous aviser que la new version comble les failles, ben ça nous serre à rien!
    Bonne journée à tous

  2. chadhouli dit :

    je suis sur ios 10.2 et t’il possible de retourné sous ios 9.3.2 avec une autre possibilité que le downgrade SVP

  3. chlo dit :

    Ca ne marchera pas sur iphone 7 le jb ios 10.2?

  4. chlo dit :

    C’etait juste pour savoir si je dois faire la maj vers ios 10.2.1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :