Accueil » News » Yahoo serait derrière un logiciel espion pour renseigner la NSA et le FBI

Yahoo serait derrière un logiciel espion pour renseigner la NSA et le FBI

Yahoo a mis au point l’année dernière un logiciel pour espionner les e-mails entrants de centaines de millions de comptes destiner à aider les services de renseignement américains.

Citant des personnes proches du dossier, Reuters a rapporté que Yahoo a respecté une directive gouvernementale pour surveiller les comptes YahooMail à la demande de la NSA ou du FBI.

yahoo-serait-derriere-logiciel-espion-renseigner-nsa-fbi

Le rapport cite deux anciens employés anonymes de Yahoo et une troisième personne qui a été mis au courant de l’affaire. Pour l’heure, on ne sait pas vraiment ce qui était recherché, mais il semblerait que la recherche concerne un ensemble de caractères, comme une phrase dans un courriel, d’après les sources.

Les anciens employés ont expliqué que Marissa Mayer, PDG de de Yahoo, a pris cette décision pour se conformer à la directive de l’entreprise qui d’ailleurs a conduit au départ d’Alex Stamos, Chief Information Security Officer, en Juin à 2015.

« Yahoo est une société respectueuse des lois, et se conforme aux lois des Etats-Unis », a déclaré Yahoo, dans une déclaration par mail à FoxNews. De son côté, Le Bureau du directeur du renseignement national a refusé de commenter le rapport de Reuters.

Cette affaire tombe très mal puisque Yahoo a annoncé récemment que des pirates « parrainés par l’État » avaient eu accès à 500 millions de comptes clients en 2014.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Commentaires (5)

  1. Malcolm dit :

    Pourquoi mon commentaire à été supprimer ?

  2. Malcolm dit :

    Bon bah désolé de vous avoir embêter

    • Rémi dit :

      Non ce n’est pas ça. Mais on a mis en place une option de correction en bas d’article qui nous envoie automatiquement votre correction, ce qui permet de garder des commentaires propres au sujet de l’article. 😉

  3. Lionel dit :

    Ah bah ce n’est pas encore sur la version mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :