Accueil » Applications » Jeux » Maxim the Robot bientôt disponible sur iOS [Trailer]

Maxim the Robot bientôt disponible sur iOS [Trailer]

Si vous aimez les jeux de plateforme et les petits robots alors vous devriez adorer Maxim the Robot, le prochain titre du studio FrozenBots.

maxim-the-robot-bientot-disponible-sur-ios-trailer

Bienvenue à The Meca World !

Un peu dans la même veine que Rayman, Maxim le petit robot vous embarque dans une aventure parsemée d’embûches. Vous devrez courir, nager, sauter, vous balancer, glisser et plus encore. Vous pourrez même prendre les commandes d’un jetpack ou encore conduire un chariot. Votre objectif sera de vaincre les nanos et éviter pièges pour sauver la belle Mixam de Arthix.

Le jeu proposera plus de 80 niveaux, ainsi que des personnages déblocables lesquels possèdent des caractéristiques évolutives uniques et des capacités spéciales. Il y aura également plusieurs objectifs dans chaque niveau, comme la collecte de tous les rouages, trouver les 3 secrets X-Coins, battre tous les ennemis, le tout en obtenant les meilleurs temps d’achèvement de niveau.

Caractéristiques :

  • Plus de 80 niveaux
  • Combinaison graphiques 2D et 3D
  • Débloquez de nouveaux personnages avec des caractéristiques uniques et utiliser leurs pouvoirs spéciaux
  • Mise à jour de chacun de vos personnages et possibilité de les personnaliser
  • Soyez le plus rapide pour gagner les médailles d’or !
  • Défiez vos amis et devenez le numéro un des classements
  • Détruisez tous les ennemis, collecter toutes les Cogs et trouver les 3 secrets X-Coins dans tous les niveaux
  • Développez votre bestiaire en battant de nouveaux ennemis !

Pour l’heure, FrozenBots n’a donné aucune date de sortie. Il arrivera prochainement sur iOS, Android et Windows Phone.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :