Accueil » News » Samsung cacherait des informations importantes sur les produits chimiques utilisés dans ses usines

Samsung cacherait des informations importantes sur les produits chimiques utilisés dans ses usines

Alors que Samsung vient tout juste d’annoncer la sortie de son Galaxy Note 7, la firme sud-coréenne se voit accuser de compromettre la santé de ses employés à leur insu. En effet, elle cacherait volontairement des informations cruciales sur l’utilisation de produits chimiques potentiellement mortels dans ses usines.

Selon un récent sondage, 76 anciens employés de Samsung (LCD et des services de semi-conducteurs) âgés entre 20 et 30 ans seraient morts suite à une exposition à certains de ces produits chimiques.

samsung-cacherait-informations-importantes-produits-chimiques-utilises-usines

L’Associated Press affirme que Samsung aurait bel et bien dissimulé des informations essentielles et pertinentes sur la santé des travailleurs et de leur sécurité. Selon les résultats de recherche en Corée du Sud, il y aurait environ 200 cas de maladies graves causées par l’exposition aux produits chimiques dangereux dans les usines Samsung telles que la sclérose en plaques, la leucémie, le lupus et le lymphome.

Une enquête en cours pour savoir si Samsung était ou non au courant de la situation, et si elle a agi en connaissance de cause. Voilà une affaire qui tombe vraiment mal pile poil au lancement de son nouveau phablet.

Signaler une erreur en la sélectionnant et appuyez sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :